Le hameau de Droiteval est surtout connu pour l'abbaye Notre-Dame de Droiteval qui est une ancienne abbaye du XIIe siècle.

Histoire de l'Abbaye :

  • 1130 : Fondation de l'abbaye cistercienne de Droiteval par le seigneur Aubert de Darney. L'abbaye de Droiteval était fille de Morimond. Première abbesse : Élisabeth jusqu'en 1144.

  • 1426 : Dernière abbesse : Sœur Jeanne, dite Bourgeoise de Besançon puis abandon provisoire de l'abbaye.

  • 1450 : Droiteval devient un prieuré avec comme premier prieur Jean de la Marche.

  • 1709 : Nomination d'un nouveau prieur Dom Antoine Girard qui a presque entièrement reconstruit le prieuré et a installé dans l'abbaye une verrerie.

  • 1767 : Nomination du dernier prieur Dom Étienne de Fontenoy (décédé en 1792) et pour le seconder Dom Louis François d'Hennezel, fils du maître-verrier de La Rochère.

  • 1790 : Nationalisation des biens ecclésiastiques pendant la Révolution.

  • 1792 : Vente du domaine de Droiteval pour 28 000 livres à Joseph Drouot un agriculteur de Darney.

  • 1796 : Rachat par Louis Alexis Irroy de Fontenoy-le-Château qui créera une forge d'acier dans l'ancien moulin des moines. L'église sert d'entrepôt, le prieuré et les dépendances servent de logements pour les ouvriers.

  • 1816 : Rachat par Jean Baptiste Jacquinot pour en faire une fabrique de faux et qui, progressivement, deviendra un véritable empire industriel.

  • 1850 : Restauration complète de l'église.

  • 1905 : Vente du domaine à Louis Tinchant et nouvelle restauration du prieuré et de l'église.

  • 1935 : Installation d'un petit séminaire.

  • 1939-1945 : Réquisition des bâtiments pour servir d'hospice.

  • 1946 : Internat du Comité des œuvres sociales des organisations de la Résistance.

  • 1987 : Droiteval redevient entièrement une propriété familiale.

  • 2000 : Inauguration dans l'église d'un orgue composé de 51 jeux et 3800 tuyaux, anciennement installé à la salle Poirel à Nancy.

  • 2008, 31 mai : Graves inondations qui ont sérieusement endommagé le site.



 

Droiteval